L’actuelle nouvelle norme peut façonner l’avenir de l’enfant.


Aujourd’hui, peut-être plus que jamais dans notre vie, le monde se concentre sur la santé et le bien-être. Cette pandémie mondiale a changé les réalités de notre vie quotidienne, et nos conversations se tournent désormais naturellement vers des sujets d’ordre sanitaire, au-delà de la santé visuelle. Pendant que les médias internationaux se concentrent, à juste titre, sur des sujets plus urgents et préoccupants, à Vision Impact Institute nous restons mobilisés – au-delà de cette pandémie – sur la cause du mal voir qui touche 1 personne sur 3 dans le monde.

La nouvelle façon de vivre avec la distanciation sociale et l’auto-quarantaine a créé une nouvelle norme dans le monde entier, produisant de grands bouleversements au sein même de nos habitats. Selon l’UNESCO, plus de 185 pays ont mis en place des mesures de confinement nationales, touchant plus de 90% des enfants à l’âge scolaire au monde. Plusieurs autres pays ont mis en place des fermetures d’écoles localisées et, si ces fermetures devaient s’étendre à l’échelle nationale, des millions d’étudiants supplémentaires connaîtront des dérèglements de scolarité. En outre, de nombreux pays ont choisi de continuer l’enseignement à distance, en utilisant des outils d’apprentissage en ligne.

Tout au long de ces journées difficiles, nous avons exploré comment utiliser au mieux les données scientifiques et les partenariats existants pour sensibiliser à la santé visuelle et conseiller les parents qui vivent cette nouvelle normalité. En collaboration avec The Cooper Institute et Essilor nous partageons avec les parents, les enseignants et les médias, des conseils fondés sur la recherche à intégrer dans les activités quotidiennes des enfants, qu’ils suivent l’enseignement en ligne ou passent simplement plus de temps à la maison. L’application d’au moins un ou deux de ces conseils, pourrait avoir un impact positif sur la santé visuelle et le bien-être général des enfants, maintenant et à l’avenir.

Faites des pauses de l’écran et du travail de près

Un travail prolongé en vision de près, qu’il soit sur un écran ou avec un livre, peut s’avérer éprouvant pour les yeux d’un enfant. L’environnement d’apprentissage numérique est différent de l’enseignement en classe où les enfants peuvent concentrer leur attention et leur vision sur plusieurs cibles. Pendant une journée d’école normale, regarder par exemple le tableau pendant quelques minutes repose les yeux de la focalisation de près. À la maison, il est ainsi essentiel de reposer intentionnellement ses yeux. Les chercheurs s’alignent sur ces conseils.

En effet, une revue de littérature scientifique récente a révélé que l’activités prolongée en vision de près a été associée à des taux plus élevés de myopie.

En règle générale, l’American Optometric Association recommande la règle des 20/20/20: toutes les 20 minutes de travail devant un écran, regardez pendant 20 secondes des objets éloignés à 6 mètres (20 pieds, en mesure de longueur nord-américaine).

Assurez-vous que votre enfant garde une distance appropriée face aux écrans


Lorsque les enfants suivent leurs cours à la maison, les méthodes d’enseignement différent des standards utilisés en classe. L’usage des outils numériques nécessite à respecter des distances appropriées entre les yeux de l’enfant et les différents écrans qu’il utilise. Certains experts suggèrent de positionner les écrans sur la base de la règle des 1/2/10 pieds (unité de mesure de longueur nord-américaine): les téléphones portables idéalement à un pied (30 cm), les appareils de bureau et les ordinateurs portables à deux pieds (60 cm), et environ 10 pieds (3 m) pour les écrans de télévision, en fonction de la taille de l’écran.

L’ajustement de la taille des polices permettra également de réduire la fatigue visuelle et aidera l’enfant à maintenir une distance appropriée face aux écrans.

Désigner un « temps de sommeil » pour les écrans


La plupart des experts recommandent le créneau entre 17 h 00 et 19 h 00 pour désactiver tous les écrans. « L’exposition à la lumière bleue émise par les écrans peut altérer les cycles veille-sommeil et si elle intervient tard dans la soirée, elle peut alors rendre difficile l’endormissement », explique Ryan Parker, docteur en optométrie et directeur de Développement Professionnel chez Essilor Amérique du Nord.

“Un bon sommeil est également essentiel pour notre système immunitaire.”

Encourager l’activité physique

L’Institut Cooper affirme que l’intégration de l’activité physique pendant la journée est bénéfique pour la santé globale de l’enfant. Ceci est particulièrement important lorsque les enfants n’ont pas accès à une activité physique régulière comme c’est le cas à l’école. Alors que l’extérieur peut être interdit pour beaucoup, tirer le meilleur parti de l’intérieur peut être aussi parfaitement adapté. Si vous avez accès à l’extérieur, tant mieux. La recherche scientifique suggère que l’activité en plein air est non seulement utile pour le bien-être physique d’un enfant, mais qu’elle peut également ralentir la progression de la myopie à l’âge scolaire.

Découper la journée en temps scolaire et temps de jeu peut aider à garder les enfants sur un bon rythme. Le Dr Millicent Knight, senior vice-présidente à la division Développement Client chez Essilor, est d’accord: « Je recommanderais d’organiser des activités pour les enfants sur un rythme alterné qui favorise à la fois le temps de travail concentré et le temps de jeu détente. Cela aide lorsque les enfants savent ce qu’on attend d’eux et les aide à utiliser leur temps à bon escient. »

***

Bien que nous soyons confrontés à une multitude de défis en ce moment, nous savons que les étudiants d’aujourd’hui, actifs et en bonne santé, deviendront les actifs et les leaders de demain. Créer un monde de travail futur plus sain, en améliorant la condition physique et la santé visuelle de nos enfants, favorisera la productivité et réduira les coûts des systèmes de santé à l’avenir.

Continuons de défendre la santé visuelle et son rôle essentiel dans le bien-être général à mesure où nous progressons vers la guérison dans notre monde.

Categories

Archive

RSS