fbpx
ATTITUDES AND PERCEPTIONS OF SUDANESE HIGH-SCHOOL STUDENTS AND THEIR PARENTS TOWARDS SPECTACLE WEAR (ATTITUDES ET PERCEPTIONS DE COLLEGIENS SOUDANAIS ET DE LEURS PARENTS ENVERS LE PORT DE LUNETTES)
SAIF H. ALRASHEED, KOVIN S. NAIDOO, PETER C. CLARKE-FARR
Sponsor/Institution: African Vision Research Institute (AVRI) et le Brien Holden Vision Institute
Publication: African Vision and Eye Health Journal

Publié en 2018

Éléments clés à retenir :

  • Cette étude visait à évaluer les attitudes et les perceptions de collégiens soudanais et de leurs parents envers le port de lunettes.
  • Cette étude transversale portait sur 387 élèves de 8 collèges, âgés entre 12 et 17 ans, ainsi que sur les parents de 47 de ces élèves âgés de 32 à 52 ans.
  • Les résultats ont révélé que 39 %, 32 % et 27,1 % des collégiens pensaient que le port de lunettes affectait leurs opportunités en termes d’éducation, d’emploi et de mariage, respectivement.
  • Un total de 36,4 % des collégiens pensaient que le port de lunettes pouvait affaiblir ou abîmer les yeux de la personne qui les porte et entraîner une cécité précoce et 22,5 % des répondants pensaient que les lunettes étaient réservées aux personnes plus âgées.
  • De manière générale, la perception du port de lunettes était différente selon le sexe. En effet, les filles semblaient être plus vulnérables à la détresse sociale et psychologique causée par le port de lunettes que les garçons.
  • Un total de 79 % des parents savaient que le port de lunettes améliorerait la vision lorsqu’elles étaient prescrites par un spécialiste des yeux. Toutefois, les parents ont mentionné l’affaiblissement des yeux et les effets psychologiques provoqués par le port de lunettes, notamment chez les filles ; comme des inconvénients.
  • Ils avaient le sentiment que leurs enfants avaient perdu un atout important, qu’ils étaient considérés comme handicapés par la communauté et qu’ils allaient perdre la vue à l’avenir.
  • Ces craintes et ce stigma liés au port de lunettes sont largement ressentis par les élèves et leurs parents au Soudan, plus particulièrement chez les filles. Les programmes d’éducation sur la santé oculaire devraient être diffusés sur les médias publics afin de sensibiliser aux avantages du port de lunettes et des soins ophtalmologiques.

Cliquez ici pour accéder à l’étude : https://avehjournal.org/index.php/aveh/article/view/392

Cliquez ici pour télécharger le rapport complet : Attitudes and perceptions of Sudanese high-school students and their parents towards spectacle wear

VISION IMPACT INSTITUTE NEWS

WeChat QR Code

«»