Conférence sur la santé oculaire organisée par l’association Prevent Blindness America

La seconde conférence annuelle sur la santé oculaire de l’association de prévention de la cécité Prevent Blindness America (PBA), intitulée « Focus on Eye Health », qui s’est tenue à Washington D.C., était axée sur un thème lié de très près à la mission du Vision Impact Institute : l’impact socio-économique des problèmes de vue, en particulier sur la population américaine. Grâce à ses rapports sur le coût des problèmes de vue (The Cost of Vision Problems) et sur la charge économique de la perte de vision et des troubles de la vue aux États-Unis (The Economic Burden of Vision Loss and Eye Disorders in the United States), ainsi que via son nouveau site interactif qui présente ses conclusions, http://costofvision.preventblindness.org, la PBA met en évidence non seulement le coût incroyablement élevé des problèmes de vue aux États-Unis, mais également la nécessité d’une prise de conscience de l’enjeu de santé publique que sont les déficiences visuelles.

Le Vision Impact Institute a été ravi de participer à cette conférence. Notre Institut regroupe en effet de la documentation sur la charge économique mondiale des problèmes de vue, nous sommes donc heureux d’accueillir dans notre base de données une étude américaine détaillée à ce sujet. Nous espérons voir publier beaucoup d’autres études de la même qualité dans d’autres régions du monde, ce qui nous aiderait à enrichir la documentation que nous mettons à disposition de la communauté.

Cette étude de la PBA s’est appuyée sur les lignes directrices établies par Kevin Frick (et al.), membre du conseil consultatif du Vision Impact Institute. L’étude a conclu que les États-Unis supportaient une charge économique annuelle (coûts médicaux directs et indirects) de 139 milliards de dollars. La perte de productivité représente 35 % de cette charge, soit 49 milliards de dollars, tandis que la perte de vue non diagnostiquée représente 3 milliards de dollars. Les troubles visuels et la perte de vue comptent actuellement parmi les problèmes de santé les plus coûteux aux États-Unis.

Le Vision Impact Institute a conclu que l’un des quatre principaux groupes pour lesquels la correction de la vue peut avoir un impact spectaculaire sur la réduction des dépenses, la qualité de vie et l’économie locale, est le groupe des personnes âgées. L’étude de la PBA renforce cette théorie puisque les personnes âgées (de plus de 65 ans) représentent 55 % des coûts entraînés par la perte de vue et les troubles visuels.

Malheureusement, la majeure partie de cette charge économique (52 %, soit 71,6 milliards de dollars) est supportée par les particuliers sous forme de perte de productivité et de soins informels. Fait surprenant, le gouvernement américain n’assume que 34 %, soit 47,4 milliards, du total de cette charge économique, principalement en payant pour les frais médicaux directs et les soins sur le long terme, en majorité à destination de la population prise en charge par Medicare.

La non correction des erreurs de réfraction (16,1 milliards de dollars) et la cataracte sont, dans cet ordre, les deux problèmes de vue les plus coûteux. Viennent ensuite le non diagnostic d’une déficience visuelle, la cécité ou la déficience diagnostiquée et les troubles visuels, pour lesquels la facture s’élève à 10 milliards de dollars. Enfin, la majorité des problèmes de vue sont évitables.

L’un des objectifs du Vision Impact Institute est d’identifier les lacunes en matière d’informations et de recherche. Or, l’étude de la PBA attire l’attention de la communauté sur les enfants et souligne qu’il est nécessaire de réunir plus de données sur les problèmes de vue les concernant. Ainsi, VisionMonday nous fait part des réflexions de Hugh R. Parry, président et directeur général de la PBA, sur le fait que nous devons chercher à comprendre en détail les effets des problèmes de vue sur l’économie : « Une fois munis de ces informations, nous pouvons intensifier le travail de prévention et de recherche, ainsi qu’élargir l’offre de soins. »

Il est donc important de connaître l’impact des problèmes de vue sur l’économie et la société pour faire évoluer la situation. Prevent Blindness America a fait avancer la cause en publiant son étude intitulée « The Cost of Vision Problems », car elle a permis de sensibiliser le public à l’impact négatif des problèmes de vue sur la société américaine.

Le Vision Impact Institute a pour mission de diffuser les connaissances et de sensibiliser le public au sujet de l’impact des problèmes de vue sur l’économie et la société dans le monde. Nous sommes ravis de constater que de nouvelles études ne cessent d’être publiées à ce propos.

Categories

Archive

RSS